Rechercher

Penser avec la main




Depuis que je suis en capacité d'écrire, j’accumule les instruments d’écriture et les carnets... J’ai récemment découvert la marque allemande Leuchtturm1917 grâce au stylo Drehgriffel Nr.1 que j'ai reçu en cadeau (et immédiatement adopté). Cette marque propose depuis 1917 de la papeterie et des instruments d’écriture de haute qualité. C’est aujourd’hui l’un des leaders internationaux dans l’univers des fournitures de bureau et de papeterie.


La philosophie de Leuchtturm1917 est d’aider chaque personne à se découvrir, à développer sa personnalité et ses idées, en écrivant à la main. C’est pourquoi « Penser avec la main* » est sa marque de fabrique, son mantra, sa baseline. En tant que calligraphe, je suis séduite par cet état d’esprit lié à l’intelligence du geste. Leuchtturm17 expose 8 raisons grâce auxquelles l’écriture manuscrite rend plus intelligent (et heureux) ! A l'époque du numérique, les chercheurs en neurosciences cognitives étudient la pratique de l'écriture manuscrite et son impact sur nos capacités cérébrales.


Cet article est une synthèse d’un article de blog publié par la marque Leuchtturm1917 sur son site internet. J'ai pensé qu'il était intéressant de vous en faire part. Je précise que je n’ai aucun partenariat avec Leuchttrum1917 (même si j’en serais ravie bien évidemment).


1. La main : saisir c’est appréhender


Pour le philosophe Emmanuel Kant « La main est la fenêtre ouverte de l’esprit ». L’œil permet de découvrir, de regarder le monde. Cependant, c’est avec la main que nous appréhendons réellement notre environnement. En effet, le toucher est, parmi nos cinq sens, celui dont nous ne pouvons nous passer. Le toucher est essentiel : le contact, les sensations du toucher, dynamisent notre réflexion et mettent notre cerveau en ébullition. Faites l’expérience : fermez les yeux, et décrivez un objet en le touchant. Vous serez bien plus créatif et explicite que si vous le regardiez ! Notre main est directement connectée à notre pensée.

2. Penser : écrire forme l’esprit

Plusieurs années d’apprentissage sont nécessaires pour que notre main parvienne à former des lettres, pour que notre écriture combine ces différentes lettres dans un mouvement de graphie fluide, qui à son tour, donne libre cours à notre réflexion.


Cette interaction complexe entre la motricité de notre main, l’abstraction des lignes graphiques et notre imagination fait que l’écriture manuscrite permet de connecter nos neurones. Oui je sais, ça devient scientifique… Mais il est intéressant de savoir que du point de vue du cerveau humain, très peu de compétences atteignent le niveau de perfection et de sophistication de l’écriture manuscrite. Et ça, c'est magique !


3. Comprendre : écrire pour apprendre


Pianoter sur un clavier, ce n’est pas écrire ! Un clavier ne pourra jamais remplacer les précieux mécanismes de réflexion et d’action dynamisés par l’écriture manuscrite. Par exemple, les enfants de maternelle développent plus facilement leurs compétences linguistiques lorsqu‘ils utilisent fréquemment une feuille et un stylo. Même les mots en langue étrangère sont mieux mémorisés lorsqu’ils sont écrits, et cela, quels que soient la langue et l’âge de l’apprenant. Dès que nous mettons quelque chose par écrit, nous étoffons donc nos connaissances. A l'inverse, lorsqu'on ne sait plus écrire à la main, notre aptitude à reconnaître les lettres décline.


4. Agir : l’écriture manuscrite permet de réfléchir... sur le papier

Les idées se bousculent parfois, même souvent, dans nos têtes. Mais dès que nous prenons un stylo et que nous le faisons glisser sur le papier, nous laissons libre cours à nos pensées, nous clarifions notre esprit et mettons nos idées en ordre. Qui n’a jamais tracé 2 colonnes sur une feuille pour peser le pour et le contre d’un projet ou d’une idée ? En mettant par écrit le fruit de notre réflexion, nous lui donnons vie, et nous prenons du recul. Ecrire sur le papier permet de donner plus de chances à la réalisation de nos projets : on se projette plus facilement, parce que ça devient concret de le voir écrit noir sur blanc.


5. Classer : les listes nous libèrent


Nos préoccupations tournent souvent autour de l‘évolution de nos tâches et de nos projets. C’est là qu‘une feuille et un stylo peuvent aussi être libérateurs en apportant clarté, et donc sérénité dans nos têtes (et notre corps). Chaque liste manuscrite libère l’esprit, facilite l’analyse et permet d‘affiner nos objectifs. Et parfois, par miracle, nous identifions sur papier des situations dont nous n’avions pas conscience jusque-là. Les listes aident à distinguer ce qui est important de ce qui est urgent : restructurer nos projets, classer et établir des priorités.


6. Découvrir : les écrivains sont des voyageurs

De nombreux auteurs écrivent encore leurs romans à la main pour découvrir où le voyage les portera. Coucher des mots sur le papier, c’est comme embarquer pour un voyage dont on connaîtrait le départ mais pas la destination.

Le stylo renforce cet effet en conduisant délicatement la main à travers la page, d‘un mot à l’autre. Au lieu de simplement supprimer une phrase avec la touche « Retour » d'un clavier numérique, nous voyageons dans la direction de nos pensées.

Ecrire, c’est faire avancer l’esprit, une phrase après l‘autre, une idée après l‘autre.


7. Lâcher prise : l’écriture libère l’esprit

Elle permet de comprendre, traiter, penser, se détendre et se libérer de beaucoup de choses qui assombrissent l’esprit. Après avoir mis quelque chose par écrit, nous nous sentons soulagés.

Les scientifiques confirment également ces observations : l’écriture manuscrite permet non seulement de comprendre, mais aussi de traiter les idées, de les abandonner ou de les écarter. Même la plus petite liste de tâches vous libère d‘un poids et apporte une incroyable légèreté.


8. Se souvenir : écrire pour ne pas oublier

Ecrire est un acte physique. Chaque lettre, mot, passage souligné, cercle ou marque que nous écrivons laisse des traces qui perdurent dans notre mémoire physique. Le souvenir de la situation dans laquelle nous avons rédigé un texte manuscrit peut encore nous revenir des années plus tard. On se souvient où on était, dans quel contexte et état d'esprit on se trouvait. La plus petite note écrite nous fait voyager dans le temps. C’est pour cela qu’autant de personnes conservent leurs carnets de notes et que les manuscrits des célébrités sont si populaires.


En résumé, l’écriture manuscrite est bienfaisante à la fois pour le corps et l’esprit. Elle favorise l’assimilation des connaissances, l’apprentissage, aide à la mémorisation et à la concentration, nourrit la créativité et la réflexion, permet de se sentir mieux. Cela donne envie de se mettre à son bureau pour écrire des cartes postales, non ? L’écriture manuscrite est tellement plus émouvante et précieuse qu’un texto ou qu'un message électronique…


Alexandra